roulage


roulage

roulage [ rulaʒ ] n. m.
• 1668 sens 2; de rouler
1Vx ou dr. Action de rouler, en parlant des véhicules. Le roulage des voitures. roulement.
2Transport de marchandises par des voitures hippomobiles ( roulier) ou automobiles ( camionnage; 2. routier). Entreprise de roulage. « Des voitures de roulage venues de Paris » (Balzac). Transport souterrain du charbon dans une mine. Galerie de roulage. « Ses mains, durcies par le roulage, empoignaient sans fatigue les montants » (Zola). Chargement et déchargement des navires par des engins sur roues.
3(1842) Opération par laquelle on passe des labours au rouleau afin de briser les mottes ( émotter), de tasser la couche superficielle.
4Techn. Opération de mise en forme de tôles d'acier par pressage.

roulage nom masculin Action de rouler quelque chose : Le roulage d'une cigarette. Vieux. Action, fait de rouler, de transporter par voiture. Agriculture Opération consistant à faire passer un rouleau sur un terrain. Métallurgie Opération de mise en forme des métaux par déformation plastique consistant en une succession d'écrasements à chaud, avec rotation de la pièce entre impacts, ou en un forgeage avec rotation de la pièce par passage entre deux matrices, ou encore en une opération de cintrage de tôles réalisée par passage entre cylindres mobiles. Mines Transport des produits par un engin qui roule sur le sol ou sur des rails entre la sortie du chantier et l'ouvrage d'extraction. ● roulage (expressions) nom masculin Manutention par roulage, manutention des marchandises entre la terre et le bord utilisant des engins de transport roulants à l'horizontale et des portes de chargement et des rampes d'accès propres au navire. ● roulage (synonymes) nom masculin Marine. Manutention par roulage
Synonymes :

roulage
n. m.
d1./d DR Fait de rouler, pour un véhicule.
Police de roulage: réglementation de la circulation des véhicules.
|| Cour. (Belgique) Circulation (sens 2). Accident de roulage. Bande de roulage.
d2./d Transport des marchandises par véhicules automobiles. Société de roulage. Manutention par roulage, dans laquelle les véhicules qui ont transporté par route une marchandise embarquent à bord du navire qui en assurera le transport par mer.
d3./d MINES Transport du minerai par berlines.
d4./d AGRIC Opération qui consiste à passer le rouleau sur un champ labouré pour briser les mottes ou pour tasser la couche superficielle après l'ensemencement.

⇒ROULAGE, subst. masc.
A. — Action de se déplacer en roulant.
1. [À propos d'un objet sphérique, cylindrique] La tendance du tube au roulage dépendra de la nature du fond sous-marin. S'il repose sur un sol meuble et uni, (...) il n'y aura aucun danger de roulage (ROMANOVSKY, Mer, source én., 1950, p. 47).
GÉOL. ,,Mode de transport des galets sur le fond d'un cours d'eau ou sur une plage`` (Géomorphol. 1979).
2. Déplacement d'un véhicule; circulation des véhicules sur routes ou au sol. Des trous ou des ornières profondes se produisent, (...) au moment des dégels ou des pluies abondantes ou encore sous l'action d'un roulage intensif sur des chaussées peu solides ou assises sur un mauvais sous-sol (BOURDE, Trav. publ., 1929, p. 147). Le premier décollage [de l'avion aux essais] doit être (...) précédé d'un roulage au sol (GUILLEMIN, Constr., calcul et essais avions, 1929, p. 415).
CIRCULATION ROUTIÈRE. Police, service du roulage. Police, service qui s'occupe de la circulation. La police du roulage autorise des essieux de 2 m 50 de longueur au plus et des chargements ayant même largeur (BOURDE, Trav. publ., 1929, p. 11).
B. — Déplacement de quelque chose grâce à un véhicule, à un objet qui roule.
1. MINES ET CARR. Transport des blocs de pierre sur roules. (Ds NOËL 1968).
2. TRANSP. Autrefois, transport des marchandises sur routes, par des voitures tractées par des chevaux. Entreprise, entrepreneur de roulage; voiture de roulage. J'ai fait emballer ma bibliothèque (...) et j'ai mis tout, ainsi que mon mobilier, au roulage pour Besançon (BALZAC, A. Savarus, 1842, p. 78). Gaspard faisait le roulage sur les routes de Limagne: un chargement de poteries à prendre à Lezoux, puis un de vin et d'eau-de-vie à Vic-Le-Comte (POURRAT, Gaspard, 1922, p. 196).
Roulage (ordinaire), roulage accéléré. ,,On distingue le roulage ordinaire dont la vitesse est de 30 à 40 kilom. par jour, et le roulage accéléré qui fait 75 kilom.`` (BACH.-DEZ. 1882). Je suis on ne peut plus étonné que vous n'ayez pas reçu déjà la toile de Boulanger, car on m'a bien assuré qu'elle allait partir par un roulage accéléré qui allait si vite que, dans un mois, à partir du jour du départ, elle serait rendue à Brody (BALZAC, Lettres Étr., t. 1, 1837, p. 421). Elle sortit (...), nous demandant s'il faudrait envoyer la marchandise par le roulage ou l'accéléré. Marguerite répondit, par le roulage (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 334).
Lettre de roulage. Acte de la régie autorisant le transport des marchandises devant acquitter des droits; document accompagnant les marchandises transportées. Il tira un portefeuille de parchemin ridé, (...) montra des lettres de roulage. « Monsieur, lisait le grand-père (...), je vous envoie à la garde de Dieu et aux soins du sieur Missonier, muletier, six ballots de sucre... » (POURRAT, Gaspard, 1931, p. 273).
P. méton. Entreprise de roulage. Il faut donc que, courrier par courrier, tu me dises en allant au roulage de Tours, à quel roulage de Paris la caisse est adressée (BALZAC, Corresp., 1837, p. 220). Un grand logis qui sert aujourd'hui de hangar à un roulage (HUGO, Rhin, 1842, p. 376).
P. anal. Roulage maritime. Transport maritime. Voilà qui vaut mieux que d'être marin pour transporter toute sa vie, comme un entrepreneur de roulage maritime, du café de Rio-Janeiro au Havre (MALOT, R. Kalbris, 1869, p. 49).
3. MAR. (Manutention par) roulage. Manutention des marchandises jusqu'à l'intérieur des navires par des engins roulants. La manutention par roulage (...) est principalement utilisée sur les transbordeurs, les navires porte-véhicules et la plupart des caboteurs modernes. Des rampes d'accès au navire sont indispensables mais les portes de chargement elles-mêmes constituent très souvent en position d'ouverture, ces rampes d'accès (Lar. encyclop. Suppl. 1975).
4. MINES. Transport du minerai dans des berlines, des wagons dans les mines. Galerie de roulage; roulage à bras (synon. herchage rem. s.v. hercher); roulage mécanique par locomotives. Catherine (...) avait repris son train de fille lasse et résignée, pliant le dos, poussant sa berline, gentille toujours pour son compagnon de roulage (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1250).
C. — AGRIC. Opération qui consiste à passer un rouleau sur un champ. Le roulage répond à de nombreux besoins: tasser la terre pour réduire les cavités provenant du labourage; rétablir la structure de la couche arable (...); rechausser les plantes en renfonçant leur collet dans la terre ameublie (BALLU, Mach. agric., 1933, p. 171).
D. — TECHNOL. Action d'enrouler quelque chose, de donner à quelque chose une forme circulaire.
1. Action d'enrouler quelque chose, de s'enrouler. Le guide-fil, placé à l'avant du dévidoir, permet le roulage régulier du fil sur la canette (Lar. mén. 1926).
2. Méthode d'usinage par déformation de la matière, qui permet d'obtenir un cylindre en travaillant le métal entre deux tables planes, de courber des tôles par passage dans un jeu de trois cylindres, etc. L'outillage [de fabrication des vis roulées] se compose (...) d'une machine à fileter par roulage entre matrices planes (CHAMPLY, Nouv. encyclop. prat., t. 13, 1933, p. 96).
3. ,,Opération consistant à envelopper du tabac haché ou du tabac battu dans une enveloppe de papier, de tabac naturel ou reconstitué, afin d'en former un cylindre`` (Tabac 1982).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. Ca 1600 subst. « fascine » (SULLY, Mém., IV, 141, éd. 1725 ds GDF.), attest. isolée; 1. 1668 « transport des marchandises par voiture » le roulage de toutes sortes de voitures (Arrêt du Parl. de Paris, 14 juill., Code Voiturin, 1748, I, p. 273 ds BRUNOT t. 6, p. 358, note 7); 1874 lettre de roulage (Ordon. de police, 28 juin ds LITTRÉ Suppl. 1877); 2. 1690 « action de rouler » le roulage du canon (FUR.); 1843 la police du roulage (MÉRIMÉE, Lettres Ctesse de Montijo, t. 1, p. 63); 3. 1831 mar. (WILL.); 4. 1842 « action de passer un rouleau sur la terre labourée » (Ac. Compl.); 5. 1875 mines (Lar. 19e); cf. 1885 galerie de roulage (ZOLA, op. cit., p. 1160); 6. 1875 « dans les fabriques de pipes, action de rouler la pâte » (Lar. 19e). Dér. de rouler; suff. -age. Fréq. abs. littér.:74.

roulage [ʀulaʒ] n. m.
ÉTYM. 1567; de rouler.
1 Vx ou dr. Action de rouler (en parlant des véhicules). || Le roulage des voitures. Roulement. || Police de roulage, anciennt, appellation de la police de la route, de la réglementation routière.
2 Transport de marchandises par des voitures hippomobiles ( Roulier) ou automobiles ( Camionnage; routier). || Entreprise de roulage. || Roulages publics (→ Entrepreneur, cit. 5). Vx. || Auberge de roulage (→ Nœud, cit. 30).
1 (…) l'hôtel Graslin se meublait richement, des voitures de roulage venues de Paris se succédaient de jour en jour à la porte et se déballaient dans la cour.
Balzac, le Curé de village, Pl., t. VIII, p. 554.
Par ext. Le siège de cette entreprise.
(1875). Transport souterrain du charbon dans une mine (→ Extraction, cit. 2). || Le roulage du charbon. || Galerie (cit. 13) de roulage.
2 Ses mains, durcies par le roulage, empoignaient sans fatigue les montants, trop gros pour elles.
Zola, Germinal, II, t. II, p. 24.
3 Le roulage manuel subsiste encore dans quelques petites mines où il est effectué par des apprentis (…) Dans les autres mines, le roulage s'effectue à l'aide de chevaux, ou de locomotives, par trains ou wagonnets séparés.
Jean Romeuf, le Charbon, p. 63.
Mod. || Manutention par roulage, et, ellipt, roulage : manutention de marchandises par des engins roulants qui passent directement à travers des portes de chargement pratiquées dans la coque d'un navire.
3 (1842). Opération par laquelle on passe des labours au rouleau afin de briser les mottes ( Émottage), pour aplanir les obstacles et, après l'ensemencement, pour tasser la couche superficielle ( Plombage). || Labourages, hersages et roulages (→ Jachère, cit. 2).
4 (…) les domestiques n'y réservaient plus pour l'après-midi les occupations à peu près silencieuses, plumage des poulets, roulage du gazon (…)
Giraudoux, Églantine, p. 7.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Roulage — (fr., spr. Rulasch), so v.w. Brüstung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • roulage — (rou la j ) s. m. 1°   Action de rouler.    Facilité de rouler. Aplanir les chemins pour le roulage des voitures. 2°   Transport des marchandises sur des voitures à roues. Roulage accéléré.    Établissements où l on se charge de ce transport.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ROULAGE — s. m. Facilité de rouler. Aplanir les chemins pour le roulage des voitures, du canon.   Il signifie aussi, Le transport des marchandises sur des voitures à roues. Ces ballots coûteront tant pour le roulage, coûteront tant de roulage.   Il se dit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Roulage — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Technique 2 Aéronautique 3 …   Wikipédia en Français

  • ROULAGE — n. m. Transport des marchandises par voiture. Ces ballots coûteront tant pour le roulage, coûteront tant de roulage. Entreprise de roulage. Il se dit aussi des établissements où l’on se charge de ce transport. Mettre une caisse au roulage.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Roulage (aéronautique) — Pour les articles homonymes, voir Roulage. Antonov An 124 guidé au roulage avant son arrêt. Le roulage (anglais : taxiing) est, en aéronautique la phase précédant …   Wikipédia en Français

  • Roulage (technique) — Pour les articles homonymes, voir Roulage. Le roulage est une technique de déformation du matériau d’une pièce pour lui donner une forme appropriée. principe du roulage Le principe se rapproche du …   Wikipédia en Français

  • Roulage (mine) — Mineur bolivien extrayant des débris à l aide d une simple brouette Le roulage est le transport des produits (charbon, minerai mais aussi le stérile) depuis le front de taille (ou plus exactement depuis le point de chargement du système de… …   Wikipédia en Français

  • Holiday home Roulage Longueville — (Longueville,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: 14 …   Каталог отелей

  • Manutention par roulage — ● Manutention par roulage manutention des marchandises entre la terre et le bord utilisant des engins de transport roulants à l horizontale et des portes de chargement et des rampes d accès propres au navire …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.